Artisan Plombier : combien coûte un dépannage  en 2019?

Malheureusement, dès que l’on parle de travaux en plomberie, on a peur de tomber sur des charlatans, lesquels n’en veulent qu’à notre argent.

Et pourtant, dans une vie, il y a toujours une serrure à changer, un robinet qui fuit et qui nécessite un dépannage urgent, une clé perdue ou volée…

Le recours aux services d’un plombier professionnel est donc incontournable. Alors comment faire pour éviter de tomber sur des personnes peu scrupuleuses ?

Voici quelques astuces !

Bien vérifier les compétences de son plombier

Cette démarche devrait être systématique. Avant d’engager un expert que ce soit en plomberie, en vitrerie ou en serrurerie, assurez-vous de vérifier ses qualifications.

Demandez ses références ainsi que ses qualifications et l’assurance décennale ou biennale.

Questionnez ses anciens clients. Ceux-ci peuvent être vos voisins, ou les internautes qui déposent leur avis sur le site web du dépanneur.

Avant de le laisser pénétrer chez vous, assurez-vous qu’il soit assuré et agréé. Faites toutes les vérifications nécessaires pour éviter de collaborer avec un arnaqueur.

Pour ce soit pour un serrurier à Grenoble, un plombier à Marseille ou un vitrier sur la ville de Paris, celui-ci doit au moins, faire partie d’une association des artisans dans sa région. C’est, en quelques sortes, le gage de son professionnalisme et de son sérieux.

Toujours demander un devis avant l’intervention de votre expert

Le coût d’un dépannage en plomberie suit la tendance. Donc, si vous avez affaire à un « expert » qui propose un tarif au-dessus du lot, c’est qu’il y a de fortes chances qu’il soit un arnaqueur.

Pour que vous puissiez déceler le meilleur de l’amateur, le mieux serait de toujours demander un devis avant une intervention de dépannage. Dans ce devis, essayez de repérer le coût pour une tâche bien précise.

Par exemple, pour un dépannage de fuite d’eau dans votre salle de bain ou dans votre cuisine, le coût se situe entre 150 euros et 850 euros. Le coût moyen est donc d’environ 350 euros. Pour justifier ce tarif, votre expert devra être en mesure de fournir des arguments fiables. Il doit donc justifier que ce coût correspond au montant de la nature de son intervention, du prix de la main d’œuvre, et aussi du tarif de ses déplacements.

Toutefois,
même si ce n’est qu’une grille tarifaire à titre indicatif, sachez que le prix
d’une intervention peut différer en fonction de plusieurs critères.

Parfois, votre problème peut nécessiter le remplacement d’un accessoire. Mais ce détail doit impérativement être inclus dans le devis.

Evitez la surfacturation, évitez les arnaques !

Savoir combien coûte un dépannage en plomberie, du moins approximativement, vous aidera à éviter les arnaqueurs. Et pour ce faire, vous n’avez que le devis pour faire le tri de vos dépanneurs.

Si par
malheur, vous tombez quand même sur ces charlatans, sachez que vous pouvez
toujours envoyer une lettre de mise en demeure auprès de la société qui
embauche votre dépanneur.

La procédure est assez pénible, mais c’est le seul moyen qui vous restera. Sinon, mieux vaut prévenir que guérir !

Article sponsorisé