Changer un groupe de sécurité de cumulus sans le vidang

groupe de sécurité

 

COMMENT CHANGER UN GROUPE DE SÉCURITÉ ?

Changer un groupe de sécurité, dans un premier temps, il faut se munir des outils adéquats : une clé à molette de grande taille, une pince multiprise, un groupe de sécurité neuf (prendre la référence s’il y en a une, la marque, bref tout ce qui peut vous permettre de retrouver les mêmes côtes pour éviter toute modification du cuivre et du pvc !)

 


Coupez l’alimentation d’électricité du chauffe-eau la veille au soir, pourquoi et comment ?

Comment ?

Dans le tableau électrique de votre habitation, il y a un disjoncteur de gros ampérage. Juste à côté, il y a un contacteur avec 3 positions 0/1/automatique, 0 pas de courant donc pas de chauffe possible,
automatique courant heure creuse donc le chauffe-eau chauffe en heures creuses, 1 appelé aussi marche forcée, ça chauffe l’eau instantanément , enfin au bout d’une nuit , quand même 🙂

Pourquoi ?

Cela évitera de vous brûler les mains le lendemain, au moment de changer le groupe de sécurité. En termes de sécurité,  la règle à retenir est de ne jamais travailler sur un appareil électrique en tension !

Revenons à nos moutons heu… outils c’est mieux 😉
On a dit clé à molette, pince multiprise, petit tournevis crusi et plat, cutter, filasse, graisse, joint plat de 20/27 et 15/21 (on ne sait jamais).
Une fois ces outils en mains (pas tous à la fois biensûr), une fois le courant coupé, commencez par démonter le capot du chauffe-eau qui protège le corps électrique (si vous le faites pas, au moment de dévisser le groupe de sécurité, le capot va vous gêner), coupez l’arrivée d’eau froide du chauffe-eau au compteur ou à une autre vanne de coupure, ouvrez un robinet sur position eau chaude pour casser la pression dans le réseau, referme-le, dévissez le raccord de l’arrivée d’eau froide sur le groupe de sécurité (mettre un récipient dessous pour éviter de travailler dans un endroit plein d’eau).
Enlevez le siphon du groupe de sécurité.
Démontez votre ancien groupe, en laissant une bassine dessous, de l’eau va couler en cascade, pas de panique, il n’y en aura pas des litres, bien sur ça coule le long des bras et il faut faire vite.
Faites le joint filasse sur le cumulus ( ou du téflon ).
Vissez votre GS neuf, remettez un joint plat neuf sur l’arrivée d’eau froide du groupe, purgez l’air en ouvrant un robinet côté chaud, remettez l’eau, vérifiez l’étanchéité du GS.

 

Voilà ! Temps estimé à 30 minutes, quantité d’eau perdue : 2 à 3 litres.

 

Un groupe de sécurité est un dispositif de plomberie chargé de maintenir la pression inférieure à 7 bars dans un chauffe-eau électrique. Il permet d’évacuer l’eau, suite à sa dilatation due au chauffage, ce qui évite l’explosion du chauffe-eau.
Ce système est basé sur le principe de la soupape qui s’ouvre sous une certaine pression. Cette soupape évacue l’eau au moment du chauffage, d’une quantité normalement de 3% du volume contenu dans le chauffe-eau.
Manipulation du robinet du groupe de sécurité.

Le groupe de sécurité comporte deux éléments à manipuler.

·         Le premier élément est la valve qui contrôle l’arrivée d’eau froide dans le chauffe-eau. Cette valve, souvent manipulable par une poignée, est située dans la partie haute du groupe de sécurité. Sa position normale est ouverte (la poignée est parallèle au tuyau d’arrivée d’eau froide).

·         Le deuxième élément est le robinet du groupe de sécurité. Souvent rond, ce robinet est situé dans la partie basse du groupe de sécurité, juste au-dessus de la buse d’échappement de l’eau.

Pour manipuler le groupe de sécurité de votre chauffe-eau, il faut procéder de la manière suivante:

1.  Fermer la valve d’arrivée d’eau froide dans le chauffe-eau (tourner la poignée d’un quart de tour ; elle doit alors être perpendiculaire au tuyau d’arrivée d’eau froide)

2.  Tourner le robinet du groupe de sécurité dans le sens anti-horaire (environ un huitième de tour). Attention, pour fermer le robinet il faut continuer à tourner dans le sens anti-horaire (un huitième de tour supplémentaire) ; ne pas tenter de fermer le robinet de sécurité en tournant dans le sens horaire comme un robinet classique. Cette manœuvre est impossible pour ce type de robinet et risquerait de le casser.