Mise en route du chalumeau

Voilà la solution pour la mise en route du chalumeau et savoir utiliser un chalumeau oxyacétylénique , le 1er paragraphe consiste à expliquer le principe de fonctionnement des manomètres , comment régler la pression et une petite vidéo bien-sur !

Ensuite en 2ème partie , j’explique comment allumer le chalumeau et comment avoir une bonne flamme pour l’utilisation en plomberie , aussi en vidéo !

  1. Vérifier que les vis de détente soient desserrées
  2. Ouvrir les bouteilles ou vannes ¼ de tour
  3. Régler les pressions d’acétylène et d’oxygène avec les vis de détente , il faut laisser le bouton de réglage du chalumeau ouvert pour avoir la bonne pression au mano, cela gaspille un peu de gaz mais au final on as un très bon réglage de la pression.

Réglage du manomètre d’acétylène (ogive ROUGE) :  0,2 à 0,5 bar pour la pression de service
Réglage du manomètre d’oxygène (ogive BLANCHE):    1 bar pour la pression de service

 

Détendeur de bouteille

 

Allumer le chalumeau

Réglage de la flamme : la pression de service des manomètres étant réglée à 1bar pour l’oxygène et entre 0,2 et 0,5 bar pour l’acétylène. Ouvrir et enflammer l’acétylène jusqu’à obtenir une flamme avec un panache sans fumeroles noirâtres,  régler rapidement l’oxygène pour obtenir un dard bien net.

Bouteille d’oxygène

L’ogive de la bouteille est de couleur blanche et les flexibles bleus.

Les bouteilles d’oxygène peuvent contenir de 900 à7 000 litres d’oxygène, pour un poids compris entre 14 et 80 Kg. L’oxygène est un gaz stable, la pression dans les bouteilles est d’environ 196 Bars (état liquide).

L’oxygène  ne brûle pas par lui même, c’est le gaz comburant qui permet d’obtenir une combustion équilibrée.
Il est formellement interdit de mettre en contact des corps gras avec l’oxygène car ce mélange est explosif.

Stockage et précaution d’emploi de la bouteille d’oxygène :

Les bouteilles sont toujours utilisées en position verticale ou légèrement inclinée.
Généralement elles sont installées sur un chariot de transport ou attachées contre une paroi verticale.
La zone de stockage doit être balisée et signalée (produits explosifs), voir si besoin d’un permis de feu avec les services concernés (pompiers, sécurité).

2)Bouteille d’acétylène

L’ogive de la bouteille est de couleur HAVANE ( brune) et les flexibles rouges.

Les bouteilles d’acétylène peuvent contenir de 350 à4 000 litres d’acétylène, pour un poids compris entre 14 et80 Kg.
La bouteille d’acétylène contient 24 % de matière poreuse, 25 % d’acétylène dissout, 38,5 % d’acétone et 15,5% d’espace libre.
L’acétylène est un gaz instable, la pression dans les bouteilles est de 16 Bars.
Contrairement à l’oxygène, l’acétylène  brûle  par lui même, c’est le gaz combustible qui permet d’obtenir une combustion équilibrée.

Stockage et précaution d’emploi de la bouteille d’acétylène :
IDENTIQUE STOCKAGE OXYGENE.

Sécurité

Ne pas oublier de fermer les bouteilles après chaque utilisation !!!

  • Purger la bouteille avant de raccorder le détendeur
  • Dévisser la vis de réglage après utilisation pour éviter l’éclatement de la membrane
  • Ne jamais graisser les manomètres
  • En cas d’utilisation intense ne pas dégivrer les manomètres avec une flamme. Utiliser un réchauffeur ou de l’eau chaude
  • Réglage du manomètre d’oxygène : 1 bar pour la pression de service
  • Réglage du manomètre d’acétylène : 0,2 à 0,5 bar pour la pression de service

 

Liens utile:

—>http://www.airproducts.fr/welding/acetylene.htm
—>http://www.industriel-marchand.alfi.airliquide.fr/fr/votre-activite/batiment/soudage-a-la-flamme-4.html