Question : quelle fixation pour quel usage ?

Je vais vous donner les meilleures solutions, selon mon expérience et mes préférences bien sûr 🙂 Nous allons voir ensemble les différents supports :

  • La brique
  • Le parpaing
  • Le placo plâtre BA13
  • Le béton
  • le béton cellulaire
  • la faïence et le carrelage

 

La brique

Pas toujours facile de fixer quelque chose dans la brique… Dans un premier temps pour savoir si c’est un mur ou une cloison en brique, il suffit de tapoter dessus, si ça sonne creux c’est de la brique.

Se munir du perforateur, adapter le diamètre de la mèche au diamètre de la cheville.
Tracer avec un crayon à papier et un niveau si besoin est.
Commencer à percer avec ou sans percussion (si la couleur de la poussière est orange il s’agit bien de la brique).
Attention au cloison en brique, car bien souvent elles ne sont pas bien épaisses (5 cm) donc on a vite fait de se retrouver à dire bonjour au voisin par le petit trou !
3 types de chevilles que j’utilise pour la brique :

                          La cheville Molly

force-4-molly-R11565-i                                        La cheville morpion ou crampon

61099XX_Crampon

 

 

La cheville Duopower Fischer

cheville-duopower-2-k-fischer-555006-21946522

LE PARPAING

Comme la brique, le parpaing est un matériau creux et ce n’est pas simple de fixer quelque chose dessus.
Voici les différents types de chevilles pour le parpaing :

 

 

       La cheville morpion ou crampon

61099XX_Crampon                                            La cheville Duopower fischer

cheville-duopower-2-k-fischer-555006-21946522

 

 

 

Le scellement chimique

SPITAppl_parpaing

Le placoplatre ba13

 

 

La cheville Molly

force-4-molly-R11565-i

            La cheville queue de cochon

FIXCQC-300Wx300H

Le béton

Pour le béton ce n’est pas bien compliqué car presque tous les types de chevilles nylon sont adaptées pour.
Bien sûr cela va de soi que les chevilles molly ne sont pas adaptées 😉
Tout dépend de ce que vous avez à installer, il suffit de se reporter à la documentation du fabriquant et vous aurez alors toutes les caractéristiques pour fixer comme il se doit telle ou telle chose.

 

 

Le béton cellulaire

Il n’est pas très utilisé dans le bâtiment, quelque fois pour des cloisons.

 

                       Cheville spéciale

10e483aef5d902533f388b83d7803a97-300x300                                                  Cheville métallique

boite-de-25-chevilles-metalliques-ancrage-turb

Faïence et carrelage

Pour percer de la faïence, mieux vaut prendre les précautions suivantes :

  1. Tracer l’emplacement du futur trou avec un crayon qui va marquer sur la surface de la faïence. Si cela s’avère difficile, coller un bout de scotch sur le carreau de faïence.
  2. Privilégier autant que possible le futur trou dans les joints de faïence
  3. Utiliser une mèche à béton
  4. Adapter la mèche au diamètre souhaité
  5. Commencer à percer sans percussion (avec un bout de scotch posé sur le carreau de faïence, la mèche ne glisse pas)
  6. Une fois la céramique de la faïence percée, commencer à mettre la percussion sur le perforateur
  7. Finir de percer à la profondeur souhaitée

Avec cette méthode, vous n’aurez aucune difficulté à percer tous (ou presque) les trous que vous voulez.

La cheville crampon est de loin la meilleure.

                                                 La cheville crampon ou morpion

61099XX_Crampon

Découvrez plus de vidéos ci-dessous