Réalisation d’un cintrage au sable

coudesable


Difficulté :
 Moyenne.

Temps : 5minutes.

Outils : Chalumeau , pince multi-prise , sable (tamisé) , journal (bouchon) , étau , mètre , craie.

Utilisation : Pour l’eau , air comprimé.

 

Information : Pour la réalisation d’un cintrage au sable il faut remplir le tuyau de sable fin et très sec (pour éviter les risques d’explosion dûs à l’humidité), bien boucher les extrémités puis chauffer à rouge sur la longueur de cintrage.
Lien pour le calcul du rayon de cintrage–>http://raynald.beauvois.free.fr/Cours%20pdf%20uf1/uf1et1/10.pdf

Le cintrage est un procédé mécanique de déformation d’un tube ou d’une barre, suivant un rayon et un angle avec une cintreuse. Le terme cintrage est aussi utilisé pour désigner globalement la transformation d’un produit cintré.
Il faut distinguer le cintrage “à chaud”, méthode artisanale ou réalisée par induction, du cintrage “à froid”, la méthode industrielle. Dans l’industrie mondiale, on utilise essentiellement le cintrage à froid. Cette opération de déformation est réalisée sur des machines de très haute technologie, certaines étant équipées de 13 axes numériques.

 

Réalisation d’un cintrage à la cintreuse (manuel et à l’établie)

Difficulté : Moyenne.

Temps : 5minutes.

Outils : Cintreuse , étau , mètre , craie.

Utilisation : Pour l’eau , air comprimé.

Information : La réalisation d’un cintrage à la cintreuse d’établie est beaucoup plu rapide et moins chers  qu’un cintrage au sable
L’avantage avec la cintreuse d’établie , gain de temps et pas de consommation de gaz.
L’inconvénient est que le tube n’est pas recuit , donc on ne peut pas le travailler pour l’ouvrir ou le refermer.